la dernière
chambre de Babel
Hiver 2
| 2015

(…) Dans ton corps conscient, la réalité
est en avance de quelques minutes d’imagination.
Ce temps jamais rattrapé est un gouffre étranger
aux actes de ce monde. Il n’est jamais une ombre simple malgré son odeur de clémence nocturne,
de survie religieuse, d’enfance incorruptible.

 

 

 

| René CHAR : Fureur et Mystère/Feuillets d’Hypnos,
Ed. Gallimard La Pléiade p. 227

 

 

La pluie
la pluie pleut
la pluie pleut et repleut
la pluie pleut et repleut ses pleurs
ses pleurs de pluie bleue
La pluie
pleut et repleut
ses pleurs de pluie bleue
La pluie pleut et repleut ses pleurs de pluie bleue la pluie pleut et repleut ses pleurs de pluie bleue la pluie pleut et repleut ses pleurs de pluie bleue la pluie pleut et repleut ses pleurs de pluie bleue la pluie pleut et repleut ses pleurs de pluie bleue la pluie pleut et repleut ses pleurs de pluie bleue la pluie pleut et repleut ses pleurs de pluie bleue la pluie pleut et repleut ses pleurs de pluie bleue la pluie pleut et repleut ses pleurs de pluie bleue la pluie pleut et repleut ses pleurs de pluie bleue la pluie pleut et repleut ses pleurs
de pluie bleue la pluie pleut
et repleut ses pleurs
de pluie bleue et puis
et puis peu
peu de pluies
plus de pleurs
et puis
bleu

 

 

 

« La pluie pleure » | Le territoire du temps
Nathalie H 1996/2015

 

 


bleu bleu le puits bleu

les images remontent
du grand puits bleu

où tombent les rêves

c'est là que je t'attends
assise au bord du lac

tandis que vers toi
mon ombre court
dans une robe à fleurs

je n'en finis pas de mourir

 

 

 

Nathalie H | avril 2015

 

 

 | scroll horizontal >>> Dernière chambre de Babel - Hiver 2 | 2015
© Nathalie Hervieux tous droits réservés
        Dernière chambre de Babel - Hiver 2 | 2015
© Nathalie Hervieux tous droits réservés
                Dernière chambre de Babel - Hiver 2 | 2015
© Nathalie Hervieux tous droits réservés